Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Se retirer pour tout recevoir à fleur de peau...

18 Juin 2015, 05:10am

Publié par Grégoire.

Se retirer pour tout recevoir à fleur de peau...

L’écriture a par essence une tendance autistique. Le poète est un autiste qui parle. L’autiste, c’est un homme nu dans une pièce vide. Il n’éclaire rien parce qu’il retient sa lumière, mais en écrivant il retourne sa peau, et l’envers de cette peau est chamarré de couleurs splendides. L’autisme est un soleil inversé : ses rayons sont dirigés vers l’intérieur. La surface externe est lisse, sans ressenti ni attraits, mais l’intérieur est d’une magnificence inouïe. Tant que la personne est enclose en elle-même, rien n’irradie, ou à peine, mais quand elle arrive à s’exprimer, c’est inimaginable la splendeur qui est à l’intérieur. Comme l’autiste en se taisant, le poète s’ensevelit en écrivant : il vit une gloire interne et il est mort pour le monde.

Christian Bobin, La lumière du monde