Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Que dois-faire le baptisé...

20 Novembre 2012, 01:13am

Publié par Fr Greg.

edouard-manet-la-serveuse-de-bocks.jpg

 

«  Avant d'aider le prêtre dans son église, de prendre part au conseil pastoral, de faire partie d'une équipe liturgique, ou de gérer les finances de la paroisse, ils doivent être présents à leur famille, à leurs collègues de travail, à leurs amis, et marcher à la recherche des hommes privés de la grâce baptismale. Comme le levain dans la pâte, ils sont appelés à faire lever les âmes à moitié mortes, gisant dans le paganisme, faute d'oxygène céleste. Aujourd'hui face à la raréfaction des prêtres, le danger de cléricaliser les baptisés et de les faire vivre dans le temple est grand au nom du partage des responsabilités et du soutien dont les prêtres ont effectivement besoin. Ne tombons pas dans ce piège. Que chacun reste bien à sa place, si l'on veut que la foi atteigne le cœur humain, car le prêtre ne peut pas entrer dans tous les milieux, il n'est pas accepté partout, il ne peut pas être présent sur tous les fronts. En ce moment, en matière d'évangélisation, il n'y a pas de temps à perdre! Le passe-partout de la foi, c'est l'homme baptisé qui, l'air de rien, en aimant comme il respire, provoque le regard, suscite un questionnement, emporte vers plus haut celui qui vivait en bas. »

 

JRC - Encore faut-il que le baptisé soit bien préparé à cette mission…

 

MMZS - En effet. Cependant, précisons que cette préparation ne se confond pas avec un savoir à acquérir. La vraie préparation à la transmission de la foi suppose - pardonnez-moi ce pléonasme - de croire fermement dans le Credo, c'est-à-dire, d'y adhérer avec ses viscères, en un mot, d'avoir la foi ! Foi dans la présence actuelle de Jésus et de Marie dans la gloire - et en nous, et près de nous. Et si quelques aspects du mystère chrétien demeuraient flous, il suffirait d'aller voir un prêtre pour qu'il éclaire l'intelligence, ou d'ouvrir le Catéchisme de l'Eglise catholique, mais point n'est besoin d'un doctorat en théologie pour saisir l'essentiel du christianisme ! La foi, la foi, la foi ! Enracinée dans la prière quotidienne, fortifiée par la réception la plus fréquente possible de la sainte Eucharistie. Et sous la houlette de la sainte Vierge priée tous les jours, vous allez voir si le chrétien ne devient pas un apôtre et si sa parole ne chamboule pas ceux qui le voient vivre et l'entendent !

 

Michel Marie Zannoti Sorkine, Homme et prêtre p. 195 

Commenter cet article

claudine onfray 23/11/2012 08:42


en gros chacun à sa place !!


l'un au dessus et l'autre au service


nul n'a besoin d'être instruit : c'est vrai .....pour avoir la Foi


Mais le baptisé est prêtre, prophète et roi : rend grâce, proclame la Parole, et sert le frère


c'est ensemble ordonnés et laïcs que nous célébrons même si le prêtre préside


mais ne confondons pas présidence et trône royal


il n'y a qu'un seul grand Prêtre : le Christ , enfant de la crèche, l'Ecce homo, le crucifié

Fr Greg. 23/11/2012 08:48



Je ne crois pas que ce soit cela... Ou plutôt oui: le prêtre ordonné est un serviteur, et le culte public, la célebration est en vue du don personnel de Jésus à chacun des baptisés qui sont le
centre du culte: ceux en vue de qui Jésus vient!


Le but n'est donc pas de célebrer, de "faire" quelque chose mais d'être relatif à Celui qui est là, nous devance et se donne à nous! C'est un don dans l'amour, personnel et actuel! Rien à voir
avec de l'activisme ou d'être le célébrant! Ceux qui jalouse ou envie le prêtre, ou les prêtres qui pontifient ont oublié que tout ce qu'ils font est en vue de vivre de quelqu'un qui les aime et
se donne à eux substantiellement!