Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Le fracas silencieux d’un courant de lumière

25 Décembre 2014, 08:26am

Publié par Fr Greg.

Le fracas silencieux d’un courant de lumière

C’est le feu qui décide, le feu de l’esprit, et il passe où il veut. Il n’a besoin pour prendre que d’un bois sec, c’est-à-dire d’un cœur ferme. D’ailleurs, le Christ n’a rien écrit. La lumière du monde ne vient pas du monde : elle vient de l’embrasement de ces cœurs purs, épris plus que d’eux-mêmes de la simplicité radicale du ciel bleu, d’un geste généreux ou d’une parole fraîche.

 

Quand on a le Christ, on ne peut plus imaginer : on est débordé par le réel.

 

Quand l’adulte n’est voué qu’à la recherche de l’argent et du plaisir, il ne reste plus comme merveilles sûres que le premier et le dernier âge de la vie. Au fond, j’aime bien ceux qui arrivent et ceux qui vont partir. Ils ont de magnifiquement commun, l’un de ne pas avoir encore été saisi par la volonté de puissance, l’autre d’en avoir été rejeté.

 

Christian BOBIN, La Lumière du monde.