Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité !

30 Janvier 2012, 09:41am

Publié par Father Greg

 

 

 

 

Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! Il commande aux esprits mauvais et ils lui obéissent.

 

17 VALENTIN DE BOULOGNE MERCHANTS IN TEMPLEJésus enseigne avec autorité : il parle en victorieux ! C’est une rupture face aux scribes qui discutaillent ; C’est nouveau parce que c’est net, sans mélange. La réaction de l’esprit impur -dont les cris et son agitation disent les convulsions de la fin- manifeste l’efficacité de cette parole et combien cet enseignement c’est un don qui s’impose pour prendre toute la place : « Silence ! Sors de cet homme. »

 

Or, nous sommes dépositaires de cette lumière victorieuse, avec l’autorité même du Christ ! Et npis devons nous demander: ne sommes-nous pas devenus trop muets? Ne nous manque-t-il pas le courage de proclamer et de donner la lumière avec autorité, avec l'assurance de Celui qui libère effectivement de ces esprits impurs?

 Et nous devons nous demander : ne sommes-nous pas devenus trop muets ? Ne nous manque-t-il pas le courage de proclamer et de donner la lumière avec autorité, avec l’assurance de Celui qui libère effectivement de ces esprits impurs ?

 

L’esprit impur n’est-ce pas cette fausse tolérance qui veut que l’opinion soit la seule mesure, et qui ne veux pas trop dire ce don actuel de Dieu parce que « ce n’est pas sérieux » ? L’esprit impur c’est celui qui s’adapte pour ne plus avoir à lutter, qui ne veut plus se battre, mais qui veut qu’on lui foute la paix, celle des salons !

 

« Posséder une foi claire, est souvent défini comme du fondamentalisme. Tandis que le relativisme, c'est-à-dire se laisser entraîner "à tout vent de la doctrine", apparaît comme l'unique attitude à la hauteur de l'époque actuelle. On est en train de mettre sur pied une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre ego et ses désirs. » Benoit XVI



La victoire, elle est là quand on laisse le cri de Jésus s’imposer pour nous !  Et en l’entendant, on le fait nous posséder et nous commander de le crier à notre monde ! En ces temps d’errements, de crise politiques et économique, ne faut-il pas parler en victorieux, avec l’autorité de Jésus ?!

 

Fr Grégoire.

 

 

 

Commenter cet article