Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Aller au-delà du connu...

18 Septembre 2011, 05:32am

Publié par Father Greg

 

 

200px-Sanzio_01_Plato_Aristotle.jpgLa meilleure définition du philosophe, à mon sens, celle à laquelle je reviens toujours, c'est celle de Péguy, qui n'était pas philosophe. C'est la meilleure, non pas d'une manière absolue, mais en ce qu'elle est de plus compréhensible pour les gens. Péguy nous dit, à sa manière, qu'il n'y a que deux espèces de personnes, les gens qui descendent le fleuve et ceux qui remontent à la source; et c'est comme cela qu'il distingue les philosophes des non philosophes. Quantité de personnes descendent le fleuve, et c'est très facile: les morts aussi descendent le fleuve, et même leur cadavre descendent le fleuve plus vite que les autres (à la course de la descente, soyons donc des cadavres!) On fait comme tout le monde, on descend le fleuve. Quand je demande à quelqu'un: « pourquoi faites-vous cela? » et qu'il  me répond: » C'est à la mode aujourd'hui, tout le monde fait cela », je lui dis: « Alors, vous descendez le fleuve? Soyez cadavre cela ira plus vite. C'est à dire ne réfléchissez plus, faites comme tout le monde et puis c'est tout ».

 

  Certains, au contraire, veulent remonter à la source. Et Péguy ajoute: c'est difficile de de remonter à la source, c'est pénible et il faut accepter d'être seul. C'est très juste. Péguy ne donne pas la une définition, mais décrit une attitude intérieure qui consiste à chercher la vérité. Non pas la posséder, mais pour être possédée par elle, pour être pris par elle. C'est pour cela que je définirais assez bien le philosophe comme celui qui lutte contre tous les a priori: politique, moral, bref tous les a priori qu'on peut avoir, et on en a des quantités, et il y en aura tout le temps. Il faut lutter contre cela pour être capable d'être en face d'un autre homme, d'être en face d'un ami, en face d'un saint, en face de la nature, d'une petite violette. J'ai beaucoup aimé un grand peintre qui disait: « Le peintre, c'est celui qui sait regarder une pomme comme s'il n'en avait jamais vu. » J’avais envie de lui dire: cela c'est la philosophie!

 

Marie- Dominique Philippe,« Les Trois Sagesses »