Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

La vérité réclame d'être toujours redécouverte...

30 Avril 2011, 06:09am

Publié par Father Greg

 

vincent-van-gogh-terrasse-du-cafe-le-soirCertains, qui  répètent sans avoir compris, sont de « fausses » personnes ; car répéter reste imaginatif. Ils disent que Dieu existe sans avoir jamais compris ce que cela voulait dire. D’autres au contraire qui ont vraiment cherché loyalement toute leur vie mais dont la recherche a été un peu faussée, et qui de ce fait, n’ont pas découvert que Dieu existe sont des personnes humaines beaucoup plus vraies.

 

Répéter n’est pas intelligent, c’est une imitation qui ne répond pas à ce que l’intelligence réclame. L’intelligence a horreur du toc, de la répétition ! C’est pourquoi une culture chrétienne  qui se sclérose, qui répète et est un peu tombée dans l’imagination, ne forme pas une personne ; elle la déforme plutôt du point de vue de l’intelligence. Or il est essentiel d’avoir une intelligence  qui cherche la vérité, qui soit rectifiée dans sa recherche.

La personne humaine ne se construit pas sur quelque chose de secondaire. Elle ne peut se construire que sur ce qui est premier, sur ce qui est vraiment l’intelligence comme intelligence, qui cherche à connaître ce qui est. Il est suffisant pour la rectitude de l’intelligence qu’elle respecte la recherche de ce qui est et reconnaisse que ce qui est antérieur à toute la  connaissance : voilà ce qui est capital pour la personne : reconnaître que l’intelligence est faite pour atteindre ce qui est, pour le connaître et s’y intéresser. Mais le développement de l’intelligence ne se fait pas d’une seule manière ; il se fait par l’art, par la philosophie, par les sciences, etc.


C’est l’intelligence cherchant la  vérité  qui rectifie l’homme et c’est en ce sens-là qu’elle fait partie de la personne humaine et la structure. De fait la découverte de la vérité ultime, celle de Dieu comme Etre premier est au-delà du seul bien de l’intelligence. C’est une découverte du bien de la personne, et, pour cette raison, les moyens peuvent être très divers, apparemment inefficaces. Ils sont pourtant en vue d’un même but : découvrir ce qui est premier.   

M-D Philippe. Retour à la source, Tome 1.

 

 

Commenter cet article