Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

« Ouvre large ta bouche, Moi je l’emplirai »

21 Octobre 2012, 01:49am

Publié par Fr Greg.

 

USA.jpg

 

« Maître, nous voudrions que tu exauces notre demande. » Il leur dit : « Que voudriez-vous que je fasse pour vous ? » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire, recevoir le baptême dans lequel je vais être plongé ? »  Ils lui disaient : « Nous le pouvons. » Il répond : « La coupe que je vais boire, vous y boirez ; et le baptême dans lequel je vais être plongé, vous le recevrez. »  Marc 10, 35-45.

 

Extraordinaire grandeur de Jacques et Jean ! Alors que très souvent nous réagissons comme les disciples qui s’indignent devant une telle demande, avec en arrière-fond une espèce de fausse humilité pieusarde qui voudrait, dans un orgueil -caché- qu’on soit loué pour notre rien du tout..., au contraire Jésus attend nos désirs, et de grands désirs ! Jésus nous veut grand, debout, avec des désirs très large et des audaces folles !

 

Parce que Jésus a des désirs croyables sur nous, qui réclament de s’emparer de nos attentes : « vous ne savez pas ce que vous demandez » autrement dit : « Je vais vous dire ce que vous cherchez derrière ce désir encore humain, que vous exprimez maladroitement, ou avec plein de mélanges, mais parce que c'est votre désir, et que vous le donnez, cela révèle votre taille, votre attente, votre noblesse ! Et je vais m'en servir, et vous dire ce que vous attendez jusqu'au bout.."

 

Et cela c’est l’espérance : découvrir ce que signifient nos désirs pour Jésus ! Laisser Jésus s’emparer de tous nos désirs pour qu’il les mette à sa taille ! Derrière des désirs qui aux yeux des puritains, des moralistes ou de faiseurs de leçons seraient ‘animaux’ ou vils, rempli de  grandeurs ou de désirs de pouvoir, Jésus lui ne refuse aucun de nos désirs, aucun !! Tout nos désirs sont en nous quelque chose de l'attraction actuelle qu'il exerce sur nous ! 


C'est pour cela que Jésus nous regarde toujours selon ce qu'il veut nous donner; jamais en fonction de la pureté ou non de ce qu'on véhicule en nous; le ménage et la serpillère de nos désirs, c'est pour les petits épiciers en manque de perfection et attaché à leur image propre !

 

Cela ne signifie pas que Jésus réponde selon notre attente..!  Jésus répond toujours! Mais, parce que sa réponse est selon son don, un don divin, substantiel, à la taille de Dieu, cela nous éprouve, cela nous appauvrit et creuse toujours d'une certaine manière en nous un état de manque radical! 


Et pour cela Jésus répond d’abord dans un don silencieux, parce que son don ne nous est pas extérieur : c’est de l'intérieur la coupe des noces, une union intime avec lui, qui fait de nous l'unique pour Lui! C'est toujours une nouvelle naissance : venant s’emparer de toutes nos attentes, il vient élargir l’espace de notre tente et nous mettre à sa taille !

 

Et Jésus éclaire le comment sa conduite sur nous ; cette conduite parfois si scandaleuse au regard de ce qu’il peut nous demander de porter, c’est pour nous faire désirer comme il désire, nous faire régner en Maitre, c’est-à-dire comme le Père, être introduit tout de suite dans la fécondité de la croix : cette offrande gratuite de Jésus au Père, qui nous fait être source avec Lui, témoin de cet amour gratuit, sans condition, qui nous fait être quelqu'un pour Lui !

Fr Grégoire

 

 

« ... il nous est très avantageux de ne point ralentir nos désirs » Thérèse d’Avila.

« Ah ! Pardonne-moi Jésus, si je déraisonne en voulant redire mes désirs, mes espérances qui touchent à l'infini. (…)  Ah ! le Seigneur... toujours Il m'a donné ce que j'ai désiré ou plutôt Il m'a fait désirer ce qu'Il voulait me donner »  Thérèse de l’enfant Jésus.

Commenter cet article

DJ 23/10/2012 09:25


"Laisser Jésus s’emparer de tous nos désirs pour qu’il les mette à sa taille" : Cela signifie que TOUT est permis??

Fr Greg. 23/10/2012 09:28



Ce n'est pas une question de permis ou défendu mais d'être relatif à
un don qui nous depasse et dont on n'a pas conscience... donc qui nous laisse pauvre et mendiant. Permis/défendu: c'est encore du
pharisaisme, c'est en rester au niveau d'une loi à accomplir... Être relatif à Celui qui veut s'emparer de tout nos désirs est bien plus exigeant que de chercher à être 'impeccable' selon un
projet que l'on se serait forgé; Parce qu'alors on ne vit plus que de son regard sur nous et non de l'image qu'on se donne ou que l'on construit de nous-même;