Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

La plus que vive. Avignon 2013. Festival Off.

15 Juin 2013, 22:55pm

Publié par Fr Greg.

Diapositive1.JPG

 

La mort, comme la vie, a ses ritournelles, ses saisons et ses croissances. Aujourd'hui nous sommesau seuil du printemps. Demain, lilas et cerisiers donnerontleurs fêtes. Si je me retourne pour te voir dans tamort débutante, Ghislaine- mais retournern'est pas le mot qui convient,  tu as toujours été en avant, devant -, dans ce temps des derniers gels et des premières floraisons blanches, je te vois commeune jeune femme éclatantde rire sous les giboulées. Ton rire memanque. On peut se laisser dépérir dans le manque.

      On peut  aussi y trouver un surcroît de vie. L'automne et l'hiver qui ont suivi ta mort, je les ai occupés à défricher pour toi ce petit jardin d'encre. Pour y entrer, deux portes-un chant et une histoire.Le chant c'est le mien. L'histoire je n'en suis que le conteur. Je l 'offre à tes enfants, tes oiseaux de paradis, tes trois vies éternelles: Gael, Hélène, Clémence. Je les invite à fouler la terre de ce livre,afin de s'emparer d'une lumièrequi n'est à personne et dont tu fus  la servante exemplaire.

 

Christian Bobin, La plus que vive.

 

 

Diapositive2

Commenter cet article