Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

La condition humaine sans fard !

14 Septembre 2012, 01:35am

Publié par Fr Greg.

2 Films avec Olivier Gourmet, anti-héros holywoodien qui tient la route : massif, intérieur, angoissé, impressionnant par la souffrance rentrée qu'il dégage.

 

L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller. (2011)

lexercice-de-letat.jpg

 

Parce qu’il évite la facilité de regarder la vie politique de façon manichéenne, "L'Exercice de l'état" nous imprègne des meurtrissures quotidiennes de la vie politique : passer son temps à éviter les coups, tâter le pouls de l'opinion, se construire une image... Là encore, l'ambition balaie tout, y compris la mauvaise conscience. Glacial mais réaliste, la première scène du film très symbolique annonce déjà la teneur de cet  ‘exercice du pouvoir’ qui réclame de vous y livrer corps & âme ! Cette satire politique de haut vol démontre, pour ceux qui l’ignorait, le cynisme des gouvernants guidés par leurs ambitions personnelles, devenus esclaves du pouvoir. Le tout donne un film vif, survolté, agressif, stressant et palpitant à l’image du quotidien de cet homme : sans aucun répit.

 


Sauf le respect que je vous doisde Fabienne Godet,

drame social (basés sur des faits réels).

 sauf-le-respect-que-je-vous-dois.jpg

Jusqu’à quel point obéit-on en entreprise ? Jusqu’à ce que tout parte en vrille, sans doute. Et là, tout se détraque avec effroi et douleur. Face à un licenciement abusif, faut-il se mettre en colère ou se résigner ? Pour certains « cela ne nous regarde pas » pour d’autres : « Quand on met la tête dans le sable on oublie qu’on a le cul à l’air ».

 Bref. Terrible et efficace. Un pétage de plomb d'Olivier Gourmet qui donne chair et sang à la colère et à la douleur de François et fait franchir au spectateur le seuil qui sépare la vie d'un homme ordinaire de celle d'un révolté. Lorsqu'il est pris par ces émotions terribles, elles se propagent en un instant, et Sauf le respect que je vous dois révèle la grandeur de l'homme pris et attaché au respect de son ami mort tragiquement.

Musique : des passages magnifiques de Lisa Gerrard viennent amplifier le tragique ou personne n’avais raison ou tort, mais où chacun passe par toutes les teintes de la complexité du réel humain.

fr Grégoire.