Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Demeure en moi

5 Mai 2021, 16:19pm

Publié par Grégoire.

Demeure en moi

« Je suis la vigne, la vraie, demeurez en moi, comme moi je suis en vous » Jean 15, 1

Jésus c’est celui qui nous prend en charge de manière telle qu’il nous met au terme, qu'il ne peut plus se séparer de nous, et c’est lui qui nous conduit à vivre de plus en plus de cette union qu’il réalise entre Lui et nous.

« Demeurez en moi » n’est pas un ordre donné de l’extérieur, comme si on devait avoir une conscience permanente de cette proximité de Jésus. 

« Demeurez en moi » c’est plutôt tout faire avec Lui, tout Lui remettre, le laisser mesurer et juger avec une totale confiance de tout ce que nous faisons, en cherchant à le mettre partout, dans tout ce que nous vivons. Ce n’est plus hiérarchiser par nous-même nos activités, en fonction de leur noblesse ou leur grandeur humaine, mais d’abord tout vivre comme un enfant porté actuellement par sa source. 

C’est croire que Lui est dedans toutes nos activités, qui ont donc un poids et une taille non à cause de leur grandeur ou de leur noblesse, mais parce que Lui y est.

C’est cela christianiser notre vie. C’est non pas en faire une vie pieuse et dévote. Mais croire, à la suite de Thérèse de l’Enfant Jésus par exemple, que les pas que nous faisons portent un missionnaire au bout du monde, que l’épingle que nous ramassons, parce que Lui est en moi, cet acte banal, anodin, a une fécondité divine.

Chaque acte, chaque difficulté, chacune de nos pauvretés portées avec Jésus, ont une toute autre signification, une autre taille, une fécondité divine. Cela c'est « la bonne nouvelle a annoncer aux pauvres, proclamer aux prisonniers qu’ils sont libres » parce que Lui s’est uni à nous définitivement et toute notre vie a la signification qu’il Lui donne. 

Jésus a réalisé une identification vitale inouïe avec chacun de nous : « Je suis vous et vous êtes moi ». Cela doit mettre en nous une joie incroyable, secrète, comme un ruisseau souterrain qui coule en nous, qui ne supprime pas nos tristesses ou nos lassitudes. Jésus aussi a été triste ou en colère. 

Mais, il y a cette insistance de Jésus : « demeurez en moi ». C’est Jésus qui de l'intérieur nous dit : « demeure dans mon amour pour toi, car mon amour pour toi, c’est moi-même, demeure dedans ce que tu es pour moi puisque tout ce que je suis est pour toi, demeure dans mon choix sur toi, qui fais que je t’aime, que je suis tiens, et je t’ai unis à moi définitivement. Je te donne la première place, la mienne, pour que tu fasses des oeuvres plus grandes que moi. Sinon, tu ne feras que du bruit, avec des résultats apparemment efficaces, mais c’est du vent, un feu de paille. Demeure en moi, demeure et cherche cet amour, en me cherchant moi, en m’aimant pour moi »

« Demeurez en moi » c’est la mendicité de Jésus, de notre Dieu qui mendie notre amour, notre cœur. Entendre Jésus nous le dire, c’est le laisser nous faire demeurer auprès de lui.

Sa parole réalise elle-même ce qu’elle nous dit quand on la laisse nous prendre. Elle porte la bonté de Jésus, sa douceur et elle attire notre coeur vers Lui. Elle nous fait établir notre demeure en Lui.

Grégoire +

 

Commenter cet article