Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle...

8 Avril 2021, 15:59pm

Publié par Grégoire.

Je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle...

« Paix à vous » Luc, 24, 36

Les apparitions de Jésus sont là pour nous ouvrir à Jésus qui est La Résurrection. C’est toute son humanité corporelle, chair, sang, sensibilité… qui est divinisé. Les apparitions ne sont pas La Résurrection, mais une aide, comme déjà sa vie apostolique, pour entrer dans cette assomption de l’homme par Dieu.

C’est pour cela qu’on a besoin d’une opération -non pas à cœur ouvert, mais à intelligence ouverte : « il ouvrit leur intelligence à la compréhension des écritures » pour ouvrir les yeux à cette toute nouvelle réalité, dans laquelle nous sommes déjà. « il ouvrit leur esprit à l’intelligence des écritures » car La Résurrection est la raison ultime de toute la Révélation.

Pourquoi Dieu nous parle ? Pourquoi la Révélation ? Pour nous dire ce que Dieu fait dans la Résurrection. La révélation est l’éclairage divin sur cette œuvre de Dieu devenant présent dans chaque cellule de notre chair, assumant en Lui toute notre matière corporelle. 

C’est pour cela que Jésus apparait : il est présent à tout l’univers, à tout ce qui est matériel et corporel, ou plutôt tout est dedans Lui. Personne ne lui échappe. On est dedans Lui et Lui est dedans nous. Et pas seulement spirituellement. Il est présent dans chaque cellule de notre corps. C’est pour cela qu’il peut manger quelque chose : il est de la matière, mais divinisé.

Tout ce que Jésus a vécu dans son humanité est en Dieu. Jésus est « le ciel nouveau, la terre nouvelle, la Jérusalem nouvelle » que Jean voit dans l’Apocalypse. Ap 21, 1. Ce n'est pas un lieu, un nouvel espace, mais quelqu'un, Jésus La Résurrection.

Et en cela Il est notre Paix. Il ne nous donne pas la Paix, comme un état intérieur qui nous pacifie et nous calme. Non, Il est Lui-même La Paix, car Il porte tout ce qu’on vit, passé, présent, futur.

C’est pour cela, que le grand effort pour nous, c’est de tout vivre avec Lui, nos joies comme nos peines, nous victoires, comme nos échecs et nos fautes. Et ce qui s’oppose à sa présence, c’est de croire qu’il y a des choses qu’il ne peut porter, c’est de croire que c’est notre vie religieuse, spirituelle qui nous donne accès à Lui. Non, c’est Lui qui nous est présent,  « qui est avec nous tout les jours, jusqu’à la fin des temps »

La Résurrection, c’est donc tout réapprendre auprès de Lui, c’est à dire dépasser l’état religieux, l’état de Celui qui tend vers Dieu, pour devenir Chrétien, c’est à dire lié à Lui, vivre comme ceux qui sont immergés en Jésus, qui ne peuvent plus rien faire sans Lui; C’est bien ce qu’est le Baptême : immersion en Jésus. Tout moi est dedans Jésus. L’acte sacramentel ne fait que manifester et nous faire nous approprier ce que Jésus a déjà réalisé !

L’intelligence de la Résurrection ne peut venir que de ce trop grand amour du Père pour nous, qui nous aime avant et indépendamment de notre réponse. Nous restons libre d’en vivre, libre d’y répondre personnellement, comme nous le voulons, mais cet amour s’impose à nous, à tout homme.

Chacun sommes marqués du désir insatiable qu’exerce la présence actuelle de Jésus en nous. Nous sommes brûlés intérieurement dans toute notre personne par ce rapt de Dieu, venu s’emparer de tout les recoins de notre univers et de nos personnes. 

« Que l'homme assoiffé s'approche, que l'homme de désir reçoive l'eau de la vie, gratuitement. Que celui qui entend dise "Viens" ! » Apoc 22, 17

Grégoire +

 

Commenter cet article