Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Le Père, dans le Verbe, se fait lumière pour nous

12 Janvier 2021, 20:07pm

Publié par Grégoire.

Le Père, dans le Verbe, se fait lumière pour nous

Le temps ordinaire, n'est pas du tout un temps ordinaire ou banal, mais un temps ordonné selon la sagesse de  Dieu

Pour les anciens, le propre du Sage c’est d’ordonner. Ordonner ne signifie pas ranger en bon ordre sa cuisine ou son garage, mais toujours revenir à ce qui est absolument premier et tout regarder dans la lumière de ce premier. 

Quel est donc ce qui est donc absolument premier dans la révélation ? Pour quoi Dieu s’incarne-t-il et se donne-t-il à voir, à connaitre ? 

« Dieu, personne ne l’a jamais vu. Un Dieu, Fils unique, qui demeure dans le sein du Père, celui-là l’a fait connaitre ». 

Celui qu’on appelle Dieu, se révèle à nous comme un être qui dans tout ce qu'il est, est amour, fécondité intime, source d’une lumière d'amour qu'il sécrète en lui-même; et ce secret demeure en son sein.

Et il nous le révèle en nous engendrant comme son secret ! Le don du Fils bien aimé, de ce fils qui ne quitte pas le sein du Père, qui demeure dans sa source, ce Fils, le Père nous le « donne » en nous conjoignant à Lui ! 

Celui qui nous est donné, c’est cela que je suis devenu pour le Père ! Le Père me fait vivre tout de suite Celui qu’il me donne ! Il me donne son Fils en me faisant être fils !

L'incarnation, la révélation, c'est donc en premier, connaître le Père de l’intérieur, être aimé comme un Fils, vivre en Fils, être libéré de tout ce qui n'est pas lui.. entendre le Père qui, chaque jour, me dis : "Tu es mon Fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré ! » Ou bien encore : « Moi, je suis pour toi un père, et tu es pour moi un fils. » Et l’appel des disciples, l'Église est au service de cette filiation, de cette rencontre personnelle, cette vie d'enfant du Père. c’est là, la seule conversion. 

La conversion chrétienne n'est pas d’abord morale, ou celle d’efforts quand à notre caractère, mais bien d’entendre chaque jour que nous sommes fils, nous sommes actuellement engendrés, et cette recréation nous faits enfants du Père. 

Et cela c'est concret, c'est pratique ! Pratique veut dire que tout ce que je vis, le Père soit le permet, ou alors le veux, pour que je goûte sa présence, que je m'établisse dans son repos. Le Père à la fois nous dépouille de nos sécurités, de nos satisfactions de nous-mêmes, pour nous faire nous appuyer que sur lui; et puis aussi nous donne des joies très humaines -spirituelles et sensibles- pour que, dans notre corps, s’inscrive qu'il est là pour nous. Devenir vulnérable à quelqu'un, sensible à un autre, est souvent, derrière cette vulnérabilité, Jésus, qui vient nous faire toucher combien il nous est présent et vulnérable ! 

C'est vital de comprendre que Dieu utilise tout dans notre vie pour conquérir notre coeur; Me parlant, il crée en moi cette attente obscure et non-maitrisable.. ce désir, cette attente, c’est la foi. Ce désir, inchoatif en nous, donne à chacun un contact immédiat avec Jésus, avec le Père, Celui qui est comme dans un très fin et très sûr sourire tourné vers nous…

 

Grégoire +

 

Commenter cet article