Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

J'ai soif d'être ton enfant

25 Janvier 2021, 16:40pm

Publié par Grégoire.

J'ai soif d'être ton enfant

« Proclamez l’évangile, celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ! »

Proclamez l’évangile, c’est proclamer qu’en s’incarnant, Jésus nous sauve. C’est à dire qu’il se sert de nos pauvretés, de nos blessures pour nous diviniser, faire de nous des fils du Père, ses frères ! En cela, croire en son don, en ce que lui fait, nous rend saints, c’est à dire que nous sommes remplis de Jésus ! Nous sommes pleins de Jésus ! « Croire à l’évangile » c’est choisir de ne plus s’appuyer sur soi-même, sur ses petits muscles !

« Proclamez l’évangile », c’est en premier, proclamer à soi-même, inscrire dans sa vie, que le salut est un don gratuit, une nouvelle naissance, qui descend d’en haut et s’impose à nous ! Le baptême nous fait être comme une seule personne avec Jésus; « Proclamez l’évangile » c’est désirer vivre comme Jésus : en enfant du Père ! Tout l'évangile c'est Jésus qui nous montre comment désirer vivre en enfant du Père : en criant tous les jours au Père notre désir : « j'ai soif d'être ton enfant » ! Car le Père regarde nos désirs et jamais les résultats !

Ne pas croire, c’est simplement continuer de s’appuyer sur soi-même, sur ce qu’on comprend, sa prudence, sa propre sagesse, ses propres forces, donner trop d'importance à ses inquiétudes, à son passé... C’est chercher des résultats visibles, chercher une espèce de perfection humaine, et juger, décider de ce qui est bien ou mal ! Ça, ce sont les pharisiens qui n’attendent plus de sauveur, qui sont satisfaits d’eux-mêmes, de leur prières, de leurs tentatives de conformités aux règlements et à la Loi !

C’est pour cela que le signe que Jésus donne, c’est que celui qui croit en lui-même, qui s’appuie sur lui-même, il a peur ! Celui qui ne s’appuie QUE sur Jésus n’a plus aucune peur, plus aucune angoisse, plus aucune culpabilité ! Il n’a qu’une seule « peur », celle de blesser Jésus. Ce n’est pas une peur, mais une crainte amoureuse !

Et, celle qui manifeste bien cela, après Paul de Tarse -sur qui Jésus est tombé gratuitement, c’est Thérèse de l’enfant-Jésus, : elle veut arriver au ciel les mains vides ! Pourquoi ? Parce que toutes nos œuvres, tout ce qu’on fait, toutes nos réponses sont pleines de nous-même. Et pour ne rien diminuer du don de Jésus, il faut accepter les états de pauvretés dans lesquels on est mis ! C’est la coopération la plus difficile : pour inscrire cette gratuité dans toute notre vie, il ne faut plus avoir aucun projet sur nous-mêmes ! Être aveugle sur nous-mêmes ! Ne plus se regarder ! Plus de rétroviseur !

Or, c’est ce qu’il y a de plus fécond : Thérèse est Patronne des missions, plus que St Paul ! Alors qu’elle n’est jamais sortie de son Carmel ! « Dans le cœur de l’Eglise, je serais l’amour, ainsi je serais tout ! »

C’est cela que Jésus veut pour nous ! Et c’est possible, pour lui ! Il suffit de le laisser faire !

Grégoire +

 

Commenter cet article

Martine 25/01/2021 18:38

Merci pour ces commentaires de la Parole qui décoiffent, nous ouvrent à la Vérité, et nous éclairent sur les pièges dans lesquels nous tombons si facilement... Demandons la grâce de nous laisser faire...