Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

L’enfer c’est d'avoir des bras et personne à étreindre

6 Novembre 2019, 17:42pm

Publié par Grégoire.

L’enfer c’est d'avoir des bras et personne à étreindre

" J., que beaucoup appelaient " mademoiselle " alors qu'elle avait déjà soixante ans,  travaillait comme bibliothécaire dans un centre culturel, recouvrant de plastique de lourds livres d'art qu'aucun lecteur ne venait emprunter. Ses goûts, son  humour et les teintes de ses robes : tout en elle semblait fragile et quelque peu désuet comme une aquarelle où la couleur rose eût dominé. Une douceur et une bienveillance cernaient les yeux de celle qui, parce qu'elle n'avait jamais causé de mal, aura traversé cette vie sur la pointe des pieds sans que nul ne la voie, sa mort ne faisant pas plus de bruit que de la neige tombant sur de la neige. Peut-être le monde est-il continuellement sauvé de l'anéantissement auquel il tend par de tels êtres que personne, jamais, ne remarque. 

Le monde n’est qu’efficacité. Lui obéir, c’est arracher cette divine maladresse que nous avons au fond de l’âme et qui est la pudeur même. Les petites mains volantes d’un nouveau né en sont la parfaite incarnation. Tout ce qui est réellement précieux et maladroit, timide, hypersensible.

Chacun travaille, travaille, travaille a son sombre intérêt, et ceux qui n’y travaille pas sont broyés. C’est par distraction que nous n’entrons pas au paradis de notre vivant, uniquement par distraction.

Le beau chapeau de nos conquêtes roulera sur notre tombe, mais nos défaites nous avaient déjà ouvert la porte de l’éternel."

Christian Bobin.

 

Commenter cet article

Sylvie 06/11/2019 19:48

Pour ce post et tous les autres, pour les magnifiques photos - sont-elles de vous : merci !
âmitié, Sylvie