Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Publié depuis Overblog et Facebook et Twitter

5 Octobre 2019, 17:59pm

Publié par Grégoire.

Son oeuvre est celle d'un homme qui a fait le pari de l'émerveillement et de la simplicité. 

Dans Pierre,(Gallimard) il raconte son voyage, depuis Le Creusot jusqu'à Sète, une nuit de Noël, pour rencontrer Pierre Soulages. Au gré de ce trajet, souvenirs, sensations et fantômes refont surface. Un texte envoutant qui interroge l'art d'être présent au monde. 

Les éditions de l'Herne viennent de lui consacrer un cahier. 

On parle de regards, de présences, d'âmes, de livres, d'angoisses, de peinture et de grâce, avec Christian Bobin, invité de Boomerang. 

Extraits de l'émission

"Plus il y a d'images et moins on voit"

"Quand j'écoute Glenn Gould, cette musique, ce quasi-silence me renvoie au devoir commun que nous avons : être des anges"

"Les hommes créent par crainte de disparaître sans être jamais apparu"

"Un livre, c'est le compagnon invisible des jours et des nuits. C'est un homme, une femme qui nous entend et qui se met mystérieusement à nous parler"

"Faire un pas en arrière. Laisser l'ambition et les projets. Etre un pur regard. Et là, dans vos yeux, c'est la vie la plus belle qui s'engouffre"

"Résister c'est prendre appui sur ce qui existe vraiment, c'est ne pas donner la moindre chance au nihilisme régnant partout"

 
PIERRE,

 

Résumé

Ce livre n'est ni un essai, ni une biographie de Pierre Soulages, c'est un exercice d'admiration doublé d'une réflexion sur la « présence » du peintre et sur « l'énigme du surgissement de toute présence sur terre », qu'il s'agisse du père de l'auteur, d'un chauffeur de taxi ou de l'inconnu rencontré dans le train de Sète. Après nous avoir fait entendre la voix du peintre, visiter sa demeure parisienne, son atelier-garage, voir ses tableaux, rencontrer ses amis, bref cerner ce qui incarne la « présence » de Soulages, Christian Bobin nous raconte son voyage en train la nuit de Noël 2018 pour fêter à Sète l'anniversaire du peintre, ce qui lui permet de développer sa « thèse de philosophie » et d'achever un portrait intime et « en couleur » du peintre de l'outrenoir. Tout l'art déployé par l'auteur montre ici son efficacité : qu'on aime ou non la peinture de Soulages, on est séduit et touché.

Commenter cet article