Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Swamiji, un voyage intérieur.

22 Juin 2018, 00:30am

Publié par Grégoire.

Seul est libre celui qui n'a plus rien, qui n'attend rien, qui ne cherche rien à atteindre...

Seul est libre celui qui n'a plus rien, qui n'attend rien, qui ne cherche rien à atteindre...

Demeurer dans le silence total des sens et du mental, et rester simplement là… Telle est ma seule vocation. So’ham, je suis Cela ! Il n’y a rien au-delà. Chercher refuge là, et seulement là…

— Swami Ajatananda Saraswati

En 1948, a trente-huit ans, Henri Le Saux, moine de l'abbaye bénédictine de Kergonan rejoint, dans le sud de l'Inde, le père Monchanin. Ils fondent un ermitage, un ashram (Shantivanam) appelé dans leur esprit à devenir le lieu d'une rencontre entre le christianisme et les grands courants mystique de l'Inde. Mais Henri Le Saux s'éloigne peu à peu de l'ashram pour répondre à un appel intérieur plus radical qui le conduit vers l'Himalaya et les sources du Gange.

En février 1998, j'ai eu la chance de vivre quelque temps dans la hutte du Père Le Saux, devant ce large fleuve asséché durant cette période de l'année. De sa vie et a travers l'obscur du quotidien, il a fait de lui-même un pont entre les religions de l'Inde et la révélation du Christ.

Commenter cet article