Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

L’abondance des choses empêche de voir, la rumeur des pensées empêche d’entendre...

7 Mars 2018, 05:09am

Publié par Grégoire.

L’abondance des choses empêche de voir, la rumeur des pensées empêche d’entendre...
Je n'ai jamais pensé que la nature était un spectacle, et qu'on devait se mettre dans un fauteuil de velours pour l'admirer. Ce serait plutôt une expérience puisqu'on est soi-même dedans. Un mur couvert de mousse, c'est comme un grimoire. Je ne sais plus, quand je le regarde, où se trouve le livre et où est le lecteur. Au moment le plus accompli, je deviens moi-même une des phrases de ce livre, et j'ai alors le bonheur d'être presque aussi intelligent qu'un feuillage de noisetier ou qu'un rayon de soleil.
 
Devant la délicatesse d'un papillon ou d'un oiseau, je me sens pris en défaut, comme un analphabète qui se trouverait dans une immense bibliothèque. Marcher dans la nature, c'est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles. 
 
Christian Bobin, Le soleil inversé

Commenter cet article