Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

"Le Mock" : parler de littérature peut aussi être marrant

12 Septembre 2017, 03:55am

Publié par Grégoire.

"Le Mock" est une chaîne youtube qui propose des vidéos décryptant avec humour les mots de Molière, Voltaire ou encore Flaubert. Une belle manière d'apprendre à lire entre les lignes.

L'histoire a débuté il y a deux ans. Lorsque deux amis, qui se sont rencontrés en classe préparatoire littéraire, décident de jouer aux youtubeurs. 

DES LIVRES INSTALLÉS SUR NOS ÉTAGÈRES DEPUIS DES SIÈCLES

Nicolas, 23 ans, alias Redek, qui aspire à devenir professeur de français et Bruno, 22 ans, alias Pierrot, étudiant à Science po Lyon, se sont essayés à la vidéo pendant six mois. "On ne les trouvait pas assez réussies pour pouvoir les publier sur internet", explique le second. 

Car "la vidéo pose la question de la manière de mettre les gens en contact avec la littérature", réfléchit Bruno. "Youtube est un média qui nous parle, on a grandi avec. C'est une plateforme facile d'accès et qui permet une relative visibilité."

Sans forcément viser une tranche d'âge particulière, les deux Lyonnais ciblent avant tout un public qui aime apprendre en regardant des vidéos et qui est ouvert.

Mais c'est seulement au bout d'un travail de dur labeur pour apprendre à cadrer et à monter des vidéos que les deux amis ont pu commencer à partager leurs savoirs. Car il y a bien un but pédagogique aux vidéos du « Mock". 

"On avait envie de parler des livres qui nous plaisaient et d'inciter les gens à lire", continue celui que l'on appelle Pierrot. "Dans la littérature classique, il y a des histoires qui ont de la valeur et qui servent à la fois à se divertir et à la fois à apprendre des choses.

Pour résumer, la question à laquelle Redek et Pierrot tentent de répondre sur leur chaîne Youtube c'est bien : "Pourquoi est-ce que ces livres sont sur nos étagères depuis des siècles ?"

 

"FLAUBERT RIT SOUS SA MOUSTACHE"

"Il y a dans ce genre de livre un langage auquel les lecteurs ne sont pas habitués et c'est assez difficile d'accès", développe Bruno. Pour donner les clés de lectures aux abonnés de leur chaîne, Nicolas et Bruno déclinent leurs explications en deux émissions sur les grands classiques de la littérature française comme Andromaque ou Candide.

L'une, appelée "Le Mock", permet d'entrer dans le sujet par l'humour "car c'est quelque chose que l'on maîtrise un peu mieux que les cours de français". L'autre, "Le Mock le retour", approfondit le sujet plus sérieusement.

Pour eux, la visée divertissante et la visée pédagogique sont indissociables. Bruno commente : "Madame Bovary, de Flaubert, c'est l'histoire de quelqu'un qui ne sait pas bien lire parce que cette personne croit dur comme fer à la réalité des livres alors que ce ne sont que des histoires. Mais si on regarde de plus près, on remarque qu'à chaque page Flaubert rit sous sa moustache et on comprend vraiment mieux le ton humoristique du livre".

Et pour expliquer l'ironie de Flaubert, les deux plaisantins se mettent en scène : l'un jouant Madame Bovary, malheureuse dans une vie monotone, l'autre tenant le rôle de son mari ne jetant jamais un regard à sa femme qui ne cesse de passer le balais. La voix de Bruno est suivie par celle de Pierrot sur des images alternées entre illustration et discours face à la caméra.

Une belle mise en scène qui leur vaut d'être salués par certains professeurs de français et d'université. Un public auquel les deux jeunes Lyonnais ne s'attendaient pas.

Commenter cet article