Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

La vérité tient sa lumière en elle-même, non dans celui qui la dit.

7 Mai 2016, 04:40am

Publié par Grégoire.

La vérité tient sa lumière en elle-même, non dans celui qui la dit.

Chez nous pas de sagesse, pas de folie.

Innombrables les sentences de vos sages, inépuisables les proverbes de vos fous.

Sur les lèvres de os sages, rien qu'un sourire, une fleur de sourire, une neige d sourire_ et dans les yeux de nos fous, même sourire, même fraîcheur.

Car nos sages et nos fous, ce sont les mêmes.

Nous avons écouté vos sages et nous les avons trouvés fatigués. Nous avons regardés vos fous et nous les avons trouvés triste.

Tristesse et fatigue: un seul manteau, avec son envers et son endroit.

Tristesse _   la fatigue qui entre dans l 'âme.

Fatigue _  la tristesse qui entre dans la chair.

La fatigue va en vous d'un pas léger, comme la jeune fille qui rentre après minuit dans la maison de ses parents : lorsque vous vous apercevez de sa présence, il est déjà trop tard, elle a est déjà fait son lit dans votre coeur, elle a déjà serré vos pensée à l'amertume, comme la corde à son pendu.

Vos enfants ignorent cette fatigue. Il semble qu'elle ne vienne en vous avec l'âge,nouée au chagrin comme le lierre à son arbre.

Nos saints ne font pas de miracles. Ils ne marchent pas sur le feu, ils ne commandent pas aux montagnes, ils ne tutoient pas le vent. Nos saints font mieux, bien mieux que des miracles : ils guérissent du chagrin, ils effacent toute lassitude.

 

Nous venons boire la joie limpide dans le creux de leurs mains.

Ni sentences, ni proverbes. Joie seulement, sourire, sourire reposant dans joie.

Car chez nous point n'est besoin de mots: un sourire suffit _ la rosée d'un sourire sur l'herbe d'un silence.

Car chez nous le contraire de la folie ce n'est pas la sagesse, mais la joie.

 

Christian Bobin