Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Ce qui distingue une journée de toutes les autres : une parole, un visage

22 Juin 2015, 05:00am

Publié par Grégoire.

Ce qui distingue une journée de toutes les autres : une parole, un visage

Chaque jour de ma vie était comme une pièce dans laquelle j'entrais pour y découvrir, bien en évidence sur une table, une chose et une seule qui, en la résumant, distinguerait cette journée de toutes les autres : une parole, un visage, un goutte de sang, une étoile ou une feuille de vigne.

Surgie de nulle part, mon enfance, grimpée sur mes épaules, serrait ma tête entre ses petites mains et la faisait tourner, reprenant la formule même par laquelle Louise Amour m'avait montré son lit. "Là", me disait-elle d'une voix claire. Je regardais : une mésange venait de se poser sur la croix d'une tombe adossée à un muret. Ma présence ne l'effarouchait pas.

J'aurais depuis toujours voulu être le gardien d'un brin d'herbe. J'aurais aimé être payé pour veiller sur lui.... Les vivants demandent aux vivants l'amour et la gloire. Les morts ne demandent rien aux vivant car tout cela, ils l’ont. Ce qui advient dans le visible n'est qu'un effet - parfois très retardé - de ce qui s'est auparavant passé dans l'invisible.

Tout visage est une porte et la même porte, selon l'instant où on la pousse, peut donner sur le paradis ou sur l’enfer. Sur la porte du paradis, il est écrit : "bon sens".

La violence des saints me semblait comparable à celle des tout-petits qui s'agrippent aux jupes de leur mère, greffant leurs mains au tissu, se laissant traîner, sans qu'on puisse les en décrocher avant qu'ils aient obtenu ce qu'ils voulaient.

Christian Bobin, Louise Amour.