Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Tout passe...

13 Février 2015, 07:14am

Publié par Fr Greg.

Tout passe...

 

La sensation aiguë de la fuite du temps fut pendant plusieurs mois étranges, la note fondamentale de ma mélancolie. Une inquiétude métaphysique, tout le monde, plus ou moins rarement, plus ou moins consciemment, l'a éprouvée.

L'instant s'envole, le présent nous échappe, la figure de ce monde passe, chacun s'en est attristé au cours de quelque méditation grave, mais le percevoir continuellement de tous ses sens, à la fine pointe de ses nerfs aiguisés par la maladie, entendre fuir le temps, voir s'évanouir l'apparence, perdre terre dans un vertige, ne plus trouver nulle part rIen de solide pour y assurer, y reposer un moment la perpétuelle oscillation d'une intranquillisable épouvante... tel fut ce mal de l'Automne. Et cette noire expérience des ténèbres.

Les choses qui sont n'étaient plus. Je les sentais changer, se défaire, se détruire d'un moment à l'autre... Ces apparences que le commun des hommes tient pour réelles, dès que je les regardais, étaient déjà disparues. L'amitié, la compassion que certains me témoignaient, je les voyais se dissiper comme un jeu de nuages fugitifs du cœur. Je souffrais de leur inconstance, de l'oubli de mes amis, quand leur sympathie parlait encore.

J'ai crié tout haut d'une telle détresse qui m'arrachait la réalité de tout au monde et la sécurité des affections humaines.

Marie Noel,  « Notes intimes »