Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Revue de presse: Avignon city-news

24 Juillet 2014, 09:28am

Publié par Fr Greg.

Revue de presse: Avignon city-news

LE PITCH

Un homme s'avance. Au cœur et dans le choeur d'une grande église, il capte notre attention. Lui aussi fait attention. Il est en équilibre. Sur un banc. Il en descend lestement et nous déclare tout de go que le plus beau métier du monde serait d'être gardien d'un brin d'herbe...Sa voix porte, sa voix nous porte. Elle nous ouvre les routes de l'invisible dans le brouhaha, de l'inaudible dans la purée médiatique internaute. De ces petits riens qui sont tout et ne sont accessibles qu'à ceux qui ne font rien... afin d'être prêts. Prêts, quand ce petit rien qui est tout, se présentera. Ainsi va la joie d'aller !

L'AVIS DU FESTIVALIER

Nous avions été déjà subjugués l'an passé par la portée des paroles de Grégoire Plus à travers Christian Bobin. Le miracle se réitère même si les lieux ont quelque peu changé. Bien que profond, le serment est à nouveau charmant. Et quoique laïque, le prêche, encore miraculeux ! La Chapelle Saint-Louis a laissé la place à celle de l'Oratoire mais l'orateur demeure sous la coupole et ses sources, toujours littéraires, sont de Christian Bobin en interviews. 
Après le sujet délicat de la disparition, Grégoire Plus se frotte ce festival à celui de l'apparition! L'apparition d'un moment extatique provoqué par la ritournelle d'un maçon par exemple, par une fleur, par la lente dissipation d'un nuage... Ce jour de représentation, le vent soufflait fort et il arrivait à l'interprète d'arrêter son propos pour se nourrir de ce beau bruit de vent à travers les pierres de l'église... Savoir se délester pour être prêt à recevoir ! Ainsi les choses minuscules et imprévisibles seront à même de remplir une vie. Et de la combler ! Comblés, nous le fûmes même si la qualité d'interprétation de ce que nous avons reçu était loin d'être minuscule.

Chapelle de l'Oratoire, 32,rue Joseph Vernet. Jusqu'au 27 juillet à 16 h 45. Tarifs : 15 €, carte OFF 10 €. Résas. 07 86 55 67 62.

 Jean-Christophe Gauthier le 23/07/2014 à 18:30

http://www.citylocalnews.com/avignon/2014/07/23/du-minuscule-et-de-l-imprevisible