Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Festival Avignon Sélection Famille Chrétienne

28 Juin 2014, 07:08am

Publié par Fr Greg.

Festival Avignon                                                                Sélection Famille Chrétienne

 

À côté du festival « in », le diocèse d’Avignon propose plusieurs spectacles méditatifs de qualité. Notre sélection.

http://www.famillechretienne.fr/loisirs/sorties/du-minuscule-et-de-l-imprevisible-143461ARTICLE | 16/06/2014 | Numéro 1901 | Par Diane Gautret

 

Frère et prêtre de la Communauté Saint-Jean depuis vingt ans, né en 1971 dans un milieu artiste, Grégoire Plus fut longtemps missionnaire à l’étranger (Lituanie, Chicago, Philippines, Papouasie, Inde…) avant d’être appelé à Avignon où il épaule le Frère Samuel Rouvillois, chargé de la culture pour le diocèse.

Sur un coup de cœur – et non un coup de tête –, il s’est lancé l’an dernier sur les planches avec un spectacle présenté au festival « off » 2013 et tiré d’un texte de Christian Bobin (« La Plus que Vive ») paru chez Gallimard en 1996, un an après la disparition tragique de celle qui fut, et demeure, source de vie pour le poète du Creusot. Que des mots d’amour soient dits à travers la bouche d’un prêtre ne laissa personne de marbre.

Un an après, face aux rappels répétés du public, les encouragements du milieu artistique et les tournées effectuées par la suite, ce prêtre, dont on devine à la voix une sensibilité à fleur de peau, a décidé de remettre le couvert. Il est de retour dans le festival « off » 2014 avec une création réalisée à partir de textes et d’interviews du même auteur. Boosté par l’amitié avec Christian Bobin née de ce projet, ainsi que par les longues heures de répétition aux côtés du comédien Michel Sigalla, il assume lui-même une part de création par la relecture qu’il propose des œuvres de Bobin – et la prière qu’il formule à travers elles.

« À la question : que faites-vous dans la vie, voilà ce que j’aimerais répondre, voilà ce que je n’ose pas répondre, disait Bobin : je fais du tout-petit, je témoigne pour un brin d’herbe. » Avec ce tout-petit, le Père Grégoire voit haut et grand. « Son » monologue tiré d’une prose aux accents religieux se veut une redécouverte de la vocation humaine première, dans son éblouissement originel : vocation à regarder, louer, aimer. Vocation à se sentir vivant. Vocation à savourer le temps qui passe, et non à courir derrière lui. Vocation à renaître de l’Esprit, selon les paroles évangéliques. La naissance, l’amour, la mort éternellement recommencées. Éternellement transfigurées. « Le baiser d’une lumière sur notre cœur gris »…

Diane Gautret

Du minuscule et de l’imprévisible,

du 5 au 27 juillet, relache 16 Juillet

chapelle de l’Oratoire, à 16 h 45

www.diocese-avignon.fr

 

 

Festival Avignon                                                                Sélection Famille Chrétienne